Catégories
AG

AG des personnels du 16/01/2020

MOTION DE L’ASSEMBLEE GENERALE DE L’UGA

L’Assemblée générale des personnel.le.s de l’UGA qui a réuni une centaine de personnes ce 16 janvier 2020,

  • fait l’analyse que les annonces du premier ministre n’apportent aucun changement et relèvent d’une manipulation visant à rompre le front syndical ;
  • apporte son soutien à tous les secteurs en lutte et appelle à les rejoindre ;
  • appelle à investir l’espace public, en particulier l’université, en inventant des formes multiples d’occupations joyeuses et déterminées ;
  • soutient l’organisation du « semestre alternatif » initié par l’UFR autonome et appelle à y contribuer.

Elle salue le soutien apporté par la majorité du Conseil académique de l’UGA lundi 13 janvier aux grévistes étudiant.e.s et personnel.le.s.

Mais elle dénonce avec la plus grande fermeté le rejet du second point, qui demandait la suspension de l’obligation d’assiduité pour les étudiant.e.s jusqu’à la fin des préavis de grève déposés par les organisations syndicales. Ce vote contredit le soutien exprimé et créera de plus des inégalités de situations. Elle demande instamment à l’équipe présidentielle de lever cette obligation pour tou.te.s les étudiant.e.s jusqu’à la fin du préavis de grève en cours, et de proroger cette dispense si d’autres préavis devaient suivre.

L’AG dénonce la destruction du statut de fonctionnaire par la mise en place systématique des contrats précaires tels que les CDIC (Contrat à Durée Indéterminé de Chantier) renforcée par les orientations du projet de loi dit LPPR. Ce contrat consiste à rémunérer quelqu’un seulement sur ses temps de missions sans garantie entre les autres missions.

Le mouvement doit continuer de s’élargir et de converger. L’université peut peser dans le combat contre le modèle de société individualiste et injuste que veut nous imposer le projet de réforme des retraites : les représentant.e.s des grévistes cheminot.e.s, du CHU, des finances publiques, de l’éducation nationale, des travailleurs et travailleuses du social, tou.te.s présent.e.s à l’AG du campus le 15/01, sont venu.e.s nous le rappeler. L’université pèse de tout le poids symbolique de sa jeunesse, de sa fonction critique, de sa mission de service public. La construction de cette convergence en acte nécessite que les grévistes des différents secteurs discutent et se coordonnent. Des AG interprofessionnelles appelées largement à la suite des AG de secteur et des manifestations permettraient d’avancer dans ce sens.

Certaines UFR ont reporté les examens, d’autres ont voté la rétention des notes. L’AG invite l’ensemble des personnel.le.s à se mettre en grève les jours demobilisation et à rejoindre les assemblées générales pour discuter ensemble de toutes les actions possibles. Cela permettrait d’obtenir le retrait du projet de loi sur les retraites et mettrait un point d’arrêt à toutes les réformes qui cassent les solidarités, qui précarisent et qui démantèlent les services publics.

L’Assemblée générale continue de revendiquer :

  • Le retrait de la réforme des retraites 
  • Son opposition aux mesures contenues dans les rapports pour la « Loi Programmation Pour la Recherche »
  • Des contrats pour les précaires et pour la conservation du statut de fonctionnaire
  • Un plan de titularisation à l’UGA
  • La mensualisation des vacataires 
  • La suppression des Contrats à Durée Indéterminée de Chantier (CDIC)
  • La baisse des prix des loyers des logements CROUS et des prix des restaurants universitaires
  • Une allocation d’autonomie pour les étudiant·e·s
  • La baisse du coût de la vie étudiante sur le campus

L’Assemblée générale appelle à rejoindre toutes les actions de mobilisation de la semaine prochaine

Lundi 20/1 :

  • 12H30 : AG Stendhal
  • 12h15 : AG Science Po 
  • 17H30 : Lancement d’un semestre alternatif : Rendez-vous en bas du bâtiment Veil

Mardi 21 : AG de campus midi

Mercredi 22: Journée nationale de mobilisation

Jeudi 23 : Journée «UGA morte, Fac vivante : ateliers artistiques et festifs»

  • RDV au café littéraire à 9h pour aller au plus prêt des collègues dans les UFR et préparer la manifestation du vendredi 24 janvier
  • AG des personnels à 12h
  • Interpellation de la présidence sur nos revendications lors de la cérémonie des vœux de l’UGA

Vendredi 24 : Journée nationale de mobilisation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *